Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : étoiles du 60
  • étoiles du 60
  • : ce blog présente ma passion de l'astronomie à travers articles photos etc...
  • Contact

Recherche

Bienvenue

link

Je m'appelle Sylvain PERSHON et je suis astronome amateur depuis 1990 et je souhaite vous faire partager ma passion pour l'astronomie à travers mes photos et autres articles à propos d'évènements passés et futurs. J'ai fait partie des membres du club Andromède d'abord basé à Compiègne puis à Chevincourt pour enfin aterrir à Lassigny. Désormais membre du club d'astronomie du moulin à vent de Creil depuis 2005.
Lors du passage de la comète Hyakutake en 1996 et Hale bopp en 1997, j'ai commencé à faire de la photo en argentique avec un appareil reflex et un pied photo. Ensuite j'ai adapté mon appareil sur mon télescope (Newton 210/2160 fabriqué par un membre d'Andromède) pour prendre la lune ou le soleil (car pas de motorisation pour compenser la rotation de la Terre) .
Enfin pour mes 30 ans je me suis fait offrir un Skywatcher 200/1000 motorisé et je me suis acheté un reflex numérique Canon EOS 350D qui s'adapte parfaitement sur mon télescope et me permet depuis peu de temps (vu le temps magnifique dans notre région!!!) de photographier le ciel profond c'est à dire les nébuleuses et les galaxies. J'ai ensuite acquéri un Canon 1100D puis depuis 2014 un Canon 70D.

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour recevoir les nouveaux articles.

bon voyage.

 

 

Archives

visiteurs

Compteur Global

Phases de la Lune

8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 15:02
Juillet 1994, je suis parti avec mes parents dans les Pyrennées et je ne pouvais pas ne pas visiter l'observatoire du pic du midi de bigorre.
Je me souviens très bien de la route (ou du moins du chemin) à emprunter en voiture depuis le col du Tourmalet jusqu'à un parking puis du chemin à grimper à pied jusqu'à la grande terrasse de l'observatoire, d'autant que mon père souffrait déjà d'une entorse de la cheville et que je lui ai fait endurer cette montée mais cela valait le coup car une vue imprenable sur la chaîne pyrennéenne nous attendait en haut. Ce qui m'avait marqué à l'époque c'est que par temps très clair on peut voir les monts du Cantal à quelques centaines de kms et que par temps d'orage, l'observatoire n'est pas sous ni au dessus de l'orage mais dans l'orage ce qui oblige les astronomes à débrancher les prises de courant à plus d'1 mètre du mur.
La nuit précédant notre visite, le premier fragment de la comète Shoemaker- Lévy 9 avait frappé Jupiter et les astronomes avaient pris des images qu'ils avaient affichées.
En redescendant on pouvait savoir quelles voitures venaient du pic car la poussière les recouvrait. On a du faire une vingtaine de km pour  laver la nôtre.
Voici quelques images de cette visite:


et quelque vidéos vues sur you tube:







et le site du Pic du midi: http://www.picdumidi.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by spershon
commenter cet article

commentaires